L'ABSENCE DE RAPPORTS

 

 

Le manque de désirs

 

Votre avis sur cet article ?

 Rédiger / Lire les commentaires


A l'origine de ce problème, on notera, la plupart du temps :

- soit des rapports sexuels insatisfaisants ;

- soit des difficultés personnelles qui envahissent tellement votre vie quotidienne qu'elles en finissent même par empiéter sur votre intimité sexuelle.

 

Insatisfaction


Néanmoins l'insatisfaction sexuelle est largement présente dans tous les cas, à des degrés divers, sinon il n’y aurait pas d’atteinte du désir sexuel.

En effet, toutes les personnes rencontrant des soucis quelconques (et qui n'en a pas ?...) ne passent pas nécessairement par une phase d'abstinence ou d'amoindrissement de leurs désirs sexuels.

De telles excuses peuvent se concevoir un temps limité mais pas des mois durant...

Alors, quelles raisons réelles peuvent être à l'origine d'un tel problème et comment le résoudre ?

 

Parfois, un événement...


Il est possible qu'un événement particulier ait été le déclencheur du problème, comme par exemple, l’infidélité, lorsqu'elle est vécue comme une trahison.

Dans ce cas, les problèmes peuvent apparaître immédiatement mais aussi après un certain temps, alors que le fait semblait apparemment "oublié".

Néanmoins, s'en tenir à cet événement pour justifier toute absence de désirs jusqu'à la fin des temps dissimule probablement d'autres réalités.

 

 

Autres possibilités

La naissance d'un enfant, tout comme la maladie ou le décès d'un parent proche, une interruption de grossesse... peuvent être parfois le révélateur d'un profond malaise dans le couple.

Il en va de même, des raisons résultant d'une déception dans la conduite de votre partenaire telles que violences, disputes fréquentes, alcoolisme, drogue...

Enfin, on le voit, tout épisode qui peut déclencher un rejet "objectif" de l'être aimé.

On n'oubliera pas non plus les problèmes professionnels et les autres soucis matériels de plus ou moins grande importance, ni les affections comme la maladie, la ménopause ou même le "départ des enfants"...

 

Progressivement


Toutefois, nous le disions, l'insatisfaction sexuelle est fréquemment la raison principale dans l'amoindrissement des désirs et l'événement en question n'intervient qu'en tant que révélateur.

En cela, la maxime populaire affirmant que "c'est dans la peine que l'on voit ses véritables amis" étaye bien ce constat : s'il suffit d'un grain de sable dans les rouages du "fonctionnement" du couple pour que tout soit remis en question, c'est probablement qu'un malaise était déjà présent au sein du couple.

Ce malaise était peut-être inconscient ou tout simplement à l'état latent mais il était présent...

Combien de femmes ont-elles pris conscience de l'éjaculation précoce de leur compagnon, "simplement" à la suite d'une première grossesse ou d'une période d'abstinence forcée (maladie, longue absence de leur partenaire, etc.) ?

 

 

Les raisons et les solutions


On ne vit pas un certain temps avec quelqu'un "par hasard" ; de la même façon, ceux qui parlent de l' "usure du couple" ou bien qu'après un certain nombre d'années, il semble normal qu'il n'y ait plus de désir, ceux-là se donnent de bonnes raisons pour se masquer la réalité.

Je vois toujours des couples qui "tiennent" depuis des dizaines d'années, des hommes sérieux qui ne trompent pas systématiquement leur femme et des femmes tout aussi sérieuses qui ne cherchent pas une aventure sans lendemain.

 

 

Tout est toujours possible (*)


C'est précisément mon travail que de trouver quelles sont les raisons pour lesquelles le couple "va mal" : ce n'est pas toujours dramatique mais c'est souvent un ensemble de choses qui en se cumulant finissent pas vous empoisonner la vie.

Malgré tout, il est nécessaire que l'un et l'autre vous ayez envie d'avancer...

De la même façon, je crois bon de souligner que, s'il est indispensable de mettre en œuvre tout ce qu'il faut pour résoudre des problèmes de couple, il est parfaitement inutile de s'obstiner : s'il s'avère que "rien n'est plus possible entre vous", je saurais vous le dire... mais au moins, vous aurez fait ce qu'il fallait pour sauver votre couple.

Rien n'est plus triste que de penser, après une séparation que l'on n'a pas fait tout ce qu'il fallait pour éviter la rupture...

 

 

Quelques séances suffisent généralement...


Quoi qu'il en soit, même une première séance me permet déjà de vous faire part objectivement de mon avis.

Résoudre le problème nécessite le plus souvent 4 ou 5 séances mais au moins, vous saurez précisément où vous allez...

 

 

Votre Première Consultation

 

 

(*) CLAUSE DE NON RESPONSABILITE LEGALE - Mention obligatoire- Comme pour toute thérapie d'inspiration psychologique ou comportementale, les résultats obtenus par les patients sont toujours fonction de leur implication dans le processus d'évolution : ceci exclut tout problème d'origine organique.

Copyright © 2017 SEXOLOGUE PARIS★SPECIALISTE EJACULATION PRECOCE ERECTION DIFFICILE. Tous droits réservés.

78 avenue des Champs-Elysées - Paris 8°

Tél. 01 45 61 09 57