PREMIÈRE CONSULTATION

 

Votre avis sur cet article ?

Rédiger / Lire les commentaires


Les principales causes de l'éjaculation précoce


L'éjaculation précoce n'est jamais un problème organique

En l'état actuel des connaissances, il n'existe pas de maladie ni d'accident qui serait à l'origine d'une éjaculation précoce.

C'est un constat rassurant puisqu'il s'agit donc d'un "mauvais apprentissage " qui peut parfaitement être modifié, d'où l'idée d'un déconditionnement et d'un reconditionnement.


L'éjaculation précoce est due principalement :

  • - à une habitude trop rapide de la masturbation lors de la "découverte" de cette pratique solitaire par l'adolescent ;

  • - à un mauvais conditionnement "enregistré" par notre corps, lors de nos premiers rapports sexuels (émotivité excessive, croyance qui nous fait souvent associer l'éjaculation à la virilité... d'où la volonté pour le jeune garçon de vouloir de montrer "à la hauteur" en se forçant à éjaculer rapidement ;

  • - à la suite de certains rapports sexuel difficiles ou problématiques psychologiquement ;

  • - quelquefois en réaction inconsciente à l'autorité sous toutes ses formes.

Quoi qu'il en soit, le plus souvent, ce "mauvais conditionnement" est les plus souvent la conséquence d'une information sexuelle de base défaillante, pour ne pas dire, quasiment inexistante ;

 

 

Une éjaculation "normale", c'est combien de temps ?

 

Chez certains hommes l'éjaculation peut se produire avant ou au moment de la pénétration alors que chez d’autres, elle survient après quelques secondes ou bien dans les 2 à 3 minutes qui suivent la pénétration.

L'EJACULATION PRECOCE est un problème extrêmement courant puisque l’on considère que statistiquement, elle concerne environ 7 hommes sur 10.

On parle d'EJACULATION PRECOCE, lorsque la première éjaculation se produit moins de 10 à 15 minutes après la pénétration, quand bien même les éjaculations suivantes surviendrait bien plus tardivement, lors du même rapport.

C'est un problème qui doit absolument être résolu car il ne peut pas se régler spontanément si l'on n'entreprend rien pour cela.

Et ce n'est pas non plus un médicament "miracle" qui réglera votre problème : l'éjaculation précoce n'est pas une maladie, c'est "simplement" un mauvais réflexe "enregistré" par votre corps (lire, à ce propos l'article concernant les risques encourus avec les médicaments.)

 

L'impossibilité d'éjaculer, un rêve qui tournerait vite au cauchemar !


Enfin, sans être alarmistes, l'éjaculation précoce non résolue entraîne fréquemment d'autres problèmes bien plus graves encore : des difficultés d'érection, une diminution progressive du désir (absence de libido) laquelle engendre inévitablement, à terme la raréfaction des rapports sexuels, alors que chez certains, le problème se complique en aboutissant, à l'inverse, à une impossibilité d'éjaculer.

L'impossibilité d'éjaculer semble être un rêve pour tout éjaculateur précoce mais qui virerait rapidement au cauchemar, l'euphorie du moment dissipée, tant pour l'homme que pour sa partenaire.

Pourriez-vous vous imaginer faire l'amour avec une femme qui ne parviendrait jamais à l'orgasme ?...

Bien entendu, je traite également, fort heureusement cette impossibilité d'éjaculer en sexo rééducation mais il n'est peut-être pas nécessaire d'en arriver là !

 


Particularités de la sexo rééducation


La méthode est avant tout composée d'exercices de sexo-rééducation que vous devrez faire SEUL, chez vous, selon la progression individualisée dont nous parlerons et qui tiendra compte de votre évolution personnelle.

Parallèlement, vous pourrez bien entendu continuer à avoir des rapports sexuels tels que vous les avez actuellement : cela n'aura aucune incidence sur le bon déroulement de votre rééducation.

Sachez également que vous pouvez parfaitement résoudre votre éjaculation précoce, même si actuellement vous n'avez ni partenaire régulière, ni rapports sexuels par ailleurs.

Enfin, ajoutons que c'est une méthode qui reste toujours valable dans le cadre des rapports homosexuels.

 

Combien de séances ?

 

Comptez généralement, moins d'une dizaine de séances de sexo rééducation, pour résoudre définitivement votre éjaculation précoce.

L'objectif de la sexo rééducation est de vous permettre de parvenir à une éjaculation qui se produira, environ une quinzaine de minutes après la pénétration, tout en ayant fait des préliminaires très longs, c'est-à-dire avoisinant les 20 à 30 minutes... mais ce n'est pas une obligation !

Le problème définitivement résolu, c'est vous qui choisirez : votre corps ne demande qu'à apprendre (progressivement et dans les limites du raisonnable.)

 

Votre Première Consultation

 

 

 



 

V8/3/2018

,

Copyright © 2021 SEXOLOGUE DIPLOMÉ★SEXOLOGUE PARIS★30 ANS D'EXPÉRIENCE. Tous droits réservés.

37 rue Molitor - Paris 16°

Tél. 01 45 61 09 57

Port. 07 61 01 99 98