L'absence d'éjaculation

 

L'absence d'éjaculation s'appelle une anéjaculation qui peut être due à un problème organique mais le plus fréquemment à un blocage.


Comme pour tout problème sexuel, attendre et ne rien faire, ne peut pas permettre de régler le problème : il aura plutôt tendance à se dégrader, avec le temps.


Malgré tout, même dans l'hypothèse d'un blocage, il ne s'agit pas d'entreprendre une psychothérapie sur plusieurs années : la sexo rééducation donne d'excellents résultats dans ce domaine, plus de 30 années d'expérience professionnelle me permettent de l'affirmer.

 

Par ailleurs, les médicaments ne résolvent malheureusement pas le problème.


L'anéjaculation est un problème relativement courant qui s'accompagne parfois  de difficultés d'érection.


Lorsqu'il s'agit d'un blocage, le problème peut être traité en quelques séances.


En revanche, les psychothérapies sont souvent inopérantes dans ce domaine : connaître le "pourquoi" du "comment" n'a jamais permis de résoudre le problème... d'autant que :


- lorsque l'on parle de blocage, toutes les hypothèses peuvent être avancées ;

 

- de plus, très fréquemment, il n'y a pas de raisons objectives à l'apparition (progressive) de ce problème, nous le verrons.


Lorsque l'absence d'éjaculation fait suite à un problème d'origine organique, elle est souvent la conséquence d'une intervention chirurgicale, d'une prise de médicaments, d'un accident, d'une maladie ou autre.


Si dans le premier cas (blocage) la résolution de cette absence d'éjaculation ne pose généralement pas de difficultés, dans le second cas, le type d'intervention qui a été pratiquée joue un rôle primordial dans la récupération ou non des capacités sexuelles de la personne.


Néanmoins, même dans le second cas (l'absence d'éjaculation, faisant suite à un problème organique), il est parfois possible (sous toutes réserves), de récupérer une bonne partie de ses facultés, sous certaines conditions et dans la mesure où les fonctions de base n'ont pas subi de lésions totalement irréversibles.


Deux ou trois séances me permettent généralement d'en avoir l'intime conviction, avant d'entamer la sexo rééducation.


Comptez généralement une dizaine de séances pour traiter une absence d'éjaculation.


L'article ci-dessous (Ejaculation impossible, suite à un traitement ou autre...) vous en exposera les principales lignes.


Sachez néanmoins qu'en cas de doute, je ne vous proposerai pas de sexo rééducation.

 


 

1°) L'anéjaculation SANS problème organique (blocage) ;

 

 

 

2°) Ejaculation impossible, suite à un traitement ou autre...

 


Copyright © 2017 SEXOLOGUE DIPLOMÉ★SEXOLOGUE PARIS★30 ANS D'EXPÉRIENCE. Tous droits réservés.

78 avenue des Champs-Elysées - Paris 8°

Tél. 01 45 61 09 57